PLF 2021 : Flagrant déni de réalité!

Le gouvernement vient de rendre public son Projet de Loi de Finances pour l’année 2021. Celui-ci a tout d’un déni de réalité : alors que l’épidémie repart de plus belle et que les plus grandes incertitudes pèsent sur l’avenir à court terme de l’économie française, Bruno Le Maire table sans vergogne sur une croissance de 8% en 2021, et sur un retour à la situation de 2019 dès 2022. Par son action de circonstances que n’organise aucune vision d’ensemble ou projet d’envergure, le gouvernement du Président Macron cherche à cacher qu’il navigue à vue.

La Gauche Républicaine et Socialiste dénonce ce projet qui n’est qu’un plan sur la comète et ne propose aucune véritable mesure de relance, pourtant si nécessaire à notre pays. L’annonce allègrement mise en avant de la baisse des impôts ne doit pas faire illusion : elle implique la destruction du service public et la sape du droit du travail.

La France a besoin d’un grand plan de relance et d’une cohérence budgétaire qui soient à la hauteur des enjeux de cette crise, et pas d’une politique uniquement destinée à offrir un boulevard à un néo-libéralisme cauchemardesque libéré de toute entrave. Nous devons mener une politique de retour des compétences sur le territoire national, notamment dans le domaine médical, et à une réindustrialisation déterminée et intelligente du pays, qui ne viserait pas à une hypothétique autarcie, mais bien à son indépendance.

La Gauche Républicaine et Socialiste a bâti ce plan depuis déjà plusieurs mois : ses militants le soutiennent et le diffusent autant que possible. Sa réalisation par un gouvernement issu du nouveau front populaire que nous appelons de nos vœux serait enfin une chance de redresser la France.